Présentation du M2

Présentation. Le Master 2 professionnel-Recherche, Droit de la montagne est une formation « Bac + 5 » proposée par l’Université Grenoble-Alpes. Créée depuis l’édiction de la loi montagne de 1985 par François Servoin, cette formation a été modifiée en 2006 afin de répondre au mieux à  la demande des professionnels de la montagne.

Objectifs de la formation. Le M2 a pour objectif de donner aux étudiants une formation juridique de haut niveau sur toutes les questions juridiques applicables à  la montagne.

Les étudiants admis sont, certes, diplômés d’un M1 en droit public ou en droit privé, diplômés d’instituts d’études politiques, ou de niveau M1 dans des matières telles que l’aménagement, le tourisme, l’urbanisme la géographie, le sport etc. mais le M2 accueille également professionnels de la montagne par l’intermédiaire d’une équivalence de diplôme (valorisation du parcours professionnel). Ainsi, des publics tels que des guides de haute montagne, des agents de l’administration ou des employés de société gestionnaires de station, pour ne citer qu’eux, peuvent intégrer cette formation et réussir parfaitement.

Débouchés. Le M2 forme, avant tout, des juristes amenés à  évoluer autour du domaine des collectivités territoriales. Les diplômés deviennent pour l’essentiel cadres des collectivités territoriales, avocats, consultants en développement local, juristes d’entreprises liées au développement économique et touristique etc.

Environnement scientifique et technique. Les enseignements sont, pour l’essentiel, dispensés par des universitaires spécialisés en droit public ou en droit privé ou par des professionnels, spécialistes du droit de la montagne (magistrats, agents de collectivités territoriales, juristes au sein de cabinets d’avocats…). La formation évolue en étroite collaboration avec d’autres organismes spécialisés installés en région Rhône-Alpes (ANEM, Institut de géographie alpine, IRSTEA, ANENA, ENSA, SEATM cabinets de conseils etc.).

Le master Droit de la montagne, audité en 2010 par l’Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (AERES), a obtenu la note maximale (A +)

L’équipe pédagogique :

 

Les universitaires :

 

François BARQUE, Maître de conférences en droit public, Directeur du M2 Droit de la Montagne (droit européen, fiscalité locale)

Nicolas KADA, Professeur de droit public, Directeur du CERDHAP (droit de l’urbanisme)

Annick METHEZ, Professeur d’économie (comptabilité privée)

Sébastien MILLEVILLE, Maître de conférences en droit privé (droit rural)

Grégory MOLLION, Maître de conférences en droit public, Avocat (droit des remontées mécaniques)

Marielle PICQ, Maître de conférences en droit privé (droit social)

Philippe YOLKA, Professeur de droit public (droit de l’environnement, droit des sports de montagne, responsabilité administrative)

 

Les professionnels :

Nicolas EVRARD, Secrétaire général de l’association européenne des élus de montagne (conférencier)

Benoît FREYRE, Administrateur territorial au Conseil général de l’Isère (cours de comptabilité publique)

Jacques GUYOT, Directeur général des services de commune de Saint-Martin de Belleville (séances de méthodologie : rédaction de CV, de lettres de motivation, etc.)

Gilles JAILLOT, Magistrat à  la Chambre régionale des comptes Rhône-Alpes-Auvergne (cours de finances locales)

Alain PERROUD, Chargé de mission Pôle Montagne du Conseil général de l’Isère (séminaire de montage de projet)

Philippe RAVIOL, Chargé de mission politique de la montagne DREAL Rhône-Alpes (séminaire « Diagnostic Territorial »)

Claire SMANIOTTO, Juriste en droit de la montagne, Cabinet Fidal (conférencière)

Charlotte TROLEZ, Juriste en droit de la montagne, Cabinet Fidal (conférencière)

Pierre VIARD, Président du TGI de Vienne (cours de responsabilité civile)

Olivier VIBOUD, Commune de Morzine (conférencier)

 

Les chercheurs :

Coralie ACHIN, Chercheur, IRSTEA (conférencière)

Gabriel FABLET, Chercheur, IRSTEA (droit du tourisme)

Hugues FRANCOIS, Chercheur, IRSTEA (cours d’institutions de la montagne)

Emmanuelle MARCELPOIL, Chercheur, IRSTEA (gouvernance des stations de montagne)

Â