Archives de catégorie : Colloques, conférences

Des étudiants du Master 1 sur le terrain (journée d’étude sur les « communs »)

Une délégation des étudiants du Master 1 Droit de la montagne s’est rendue aux journées d’étude des 13 et 14 avril 2022 de Sce Po Grenoble « Communs et action publique territorialisée : quelles articulations ? » (projet COMETE, UGA, USMB, UNI Lausanne.

Un des temps forts : déplacement à Saint-Pierre de Chartreuse, à la mairie et au bord de la rivière le « Guiers mort », pour discuter avec les acteurs d’une gouvernance exemplaire du « faire ensemble » (commune, PNR, féd. pêche, etc.) pour obtenir le Label « Rivière sauvage » (Afnor) en 2019.

 

Sortie aux Arcs de la promotion 2021-2022

Jeudi 22 septembre 2021, les 14 étudiants de la promotion du Master 2 Droit de la montagne se sont rendus aux Arcs (Commune de Bourg-Saint-Maurice) pour comprendre les enjeux patrimoniaux et territoriaux de cette station pionnière de Tarentaise construite à partir de 1968 (désormais « label Patrimoine du XXème siècle« ).

Grâce à Jean-Marie Chevronnet, Guide conférencier, les étudiants ont visité les différents sites (Arcs 1600, Arcs 1800, Arcs 1950 et Arcs 2000), la plupart des immeubles classés (des architectes : Pierre Faucheux, Robert Rebutato, Gaston Regairaz, Guy Rey-Millet, Bernard Taillefer, Alain Tavès) et même un appartement type « Charlotte Perriand » (ancienne collaboratrice de Le Corbusier).

  

Nouveau partenariat : le MASTER DROIT DE LA MONTAGNE OBTIENT LA LABELLISATION DU LABEX ITTEM

Bonjour,

Suite à l’appel à Manifestation lancé par le Labex Innovations et Transitions Territoriales en Montagne ( https://labexittem.fr/ ) le Master M3Dm a été retenu comme formation dans laquelle la question de la transition des territoires de montagne est l’un des piliers des contenus pédagogiques proposés, sur la base d’un cahier des charges : formation ouverte à la pluri-disciplinarité, liens forts avec la société, les acteurs sociaux, culturels, économiques et les territoires, liens de collaboration établi entre les porteurs de la formation et une ou plusieurs des unités de recherche associées au Labex ITTEM.

Depuis 2013, le Pôle Formation du Labex ITTEM poursuit des objectifs-cadres : contribuer au développement d’un pôle de compétences « innovation et transition en montagne » dans les établissements d’enseignement supérieur d’Isère et de Savoie, et valoriser les recherches à travers des produits de formations à différents niveaux.

Les formations retenues par le Labex sont mentionnées comme « formations partenaires » sur le site du Labex ITTEM, et ce dernier soutient leur travail de communication.

Rappelons que le Master M3dm  est déjà lié au Cluster Montagne par une convention de partenariat et de labellisation signée avec l’Université Savoie Mont Blanc (USMB) en septembre 2021.

Photos et commentaires:

Faculté de droit de l’USMBcampus de Jacob-Bellecombette

Cette convention vise le développement de synergies entre le monde universitaire et les acteurs socio-économiques.

Le Cluster Montagne, notamment à travers la plateforme emploi www.emploi‐montagne.com, intervient auprès de ses adhérents, pour les informer, et les mettre en relation avec les établissements de formation et leurs étudiants. Il s’agit de s’investir notamment sur les axes suivants :

  • découverte de l’environnement professionnel : intervention de professionnels auprès des étudiants ;
  • soutien à l’alternance (contrats d’apprentissage ou de professionnalisation) et stages en entreprise/collectivité ;
  • soutien des évènements « recherche » de la Faculté de droit de l’USMB.

Quand le ski de randonnée brouille les pistes

 

Dans le cadre du programme FEAST (Interreg Alcotra) et du programme TSMI (Labex Item), le CDPPOC co-organise une journée de réflexion pluridisciplinaire et prospective pour penser les conséquences du développement de l’activité sportive et de loisir que représente le ski de randonnée. Ce séminaire  fera intervenir et interagir, à l’appui de résultats de recherches et de cas concrets, des chercheurs économistes, gestionnaires, juristes, sociologues et géographes de l’Université Savoie Mont Blanc, de l’Université de Genève et de l’Université Grenoble Alpes, ainsi que différents acteurs (Community Touring Club, Réseau Espaces Ski de rando, Outdoor Experts, fabricants de matériel, consultants, fédérations et associations (FFCAM, etc.), services publics (offices de tourisme, stations, gendarmerie nationale), etc.

Vendredi 9 novembre 2018, de 9 h à 17 h 30 (Chambéry, campus de Jacob-Bellecombette, Bât. 20)

Programme et informations en cliquant ici.

Colloque – L’AFAC et les collectivités territoriales de montagne

A noter : le prochain colloque régional de l’Association Française des Avocats Conseils auprès des collectivités territoriales (AFAC) retourne vers les cimes en se penchant sur les problématique du droit de la montagne suite à l’acte II de la loi Montagne (loi du 28 décembre 2016) ou la loi NOTRe (loi du 7 août 2015). Sujets en débat : offices de tourisme en station, modalités de gestion des domaine skiables et des équipements touristiques, urbanisme en montagne, questions de sécurité et  activités de pleine nature.

Date : vendredi 16 mars 2018 (9-17h)
Lieu : Amphithéâtre 19 000, Campus de Jacob Bellecombette (Chambéry)

Inscriptions ici et programme complet (gratuit pour les étudiants et universitaires, payant pour les avocats au titre de leur formation).

Séminaire « Le développement durable en montagne : tout le monde en parle mais au final? »

Chercheurs français et italiens, agents des collectivités et institutions de la montagne se retrouveront au séminaire sur la durabilité des territoires de montagne du programme Interreg FEAST Alcotra (lundi 22 janvier AM et mardi 23 janvier matin à Chambéry – Université Savoie Mont Blanc – Campus de Jacob-Bellecombette, bâtiment 24).

Thème 1 : Durabilité et économie collaborative
2 : Le point de vue marketing sur la durabilité
3 : Durabilité et transport
4 : L’aspect institutionnel, légal et socio-économique de la durabilité

A noter dans le thème 4 la présence mardi 23/01 matin de:
- Sabine Moulin, DDT 38, Julie Arnaud, Domaines Skiables de France, Vincent Neirinck, Mountain Wilderness / Membre du comité de massif des Alpes, François Bongrand, DGS de la commune de Valloire, Pierre-François Adam, Cluster Montagne

Si vous êtes intéressés ou pour toute information contacter : claire.bataillard@gmail.com

Détails ici :  PROGRAMME Workshop TEM

Appel à communication – Troisième Université Internationale d’Hiver à Monte Carasso (Tessin, Suisse)

En avril 2018, le LabEx ITEM organise sa troisième Université Internationale d’Hiver dans le Tessin (Suisse), en partenariat avec le LabiSAlp (Laboratoire d’Histoire des Alpes) de l’Università della Svizzera italiana (USI). Cette rencontre veut promouvoir les jeunes chercheur.e.s travaillant sur les territoires de montagne, dans un cadre convivial international. Elle sera l’occasion de développer la formation à la recherche, faire connaître les travaux en cours ou les projets, d’échanger avec des perspectives comparatives et faciliter la coopération dans des projets de recherche transnationale. Elle se fera principalement sous la forme de communications alternant avec groupes de travail, conférences et sortie de terrain. Cette édition s’adresse aux jeunes chercheur.e.s: doctorant.e.s, post-doctorant.e.s, chercheur.e.s débutant.e.s ou en cours d’insertion et pré-docs (étudiant.e.s de niveau master 2).
Les communicant.e.s exposeront leurs projets ou leurs résultats sur les territoires de montagne, de toutes aires géographiques. La thématique est volontairement large : elle portera sur les dynamiques contemporaines, dans une perspective de sciences humaines et sociales, ou interdisciplinaires (sciences de l’environnement, de la santé, etc.). Les critères de sélection porteront sur le caractère novateur, la qualité et la pertinence en regard des enjeux sociétaux.

A cette fin, l’ISCAR (Comité Scientifique International de Recherche sur les Alpes) s’associe à cette démarche.

1. L’Université Internationale d’Hiver – programme
L’événement comportera des sessions de communication, plénières ou parallèles, animées par des chercheur.e.s du LabEx et de son comité scientifique. Il proposera plusieurs ateliers tels que : « mieux communiquer sa thèse » ou « les relations chercheur.e.s/acteurs.trices dans le cadre d’une recherche partenariale ». Des moments dédiés aux échanges auront lieu sous la forme de dîner-débats et discussions thématiques. La dernière journée sera consacrée à une sortie de terrain.
L’université d’hiver aura lieu dans la commune de Monte Carasso, à proximité de Bellinzona, dans le canton suisse du Tessin. Un transport collectif assurera l’aller et le retour Grenoble-MonteCarasso (avec haltes possibles sur le parcours). L’hébergement sera pris en charge, ainsi que le transport collectif. Compte tenu des particularités du programme et l’isolement du lieu d’hébergement, il est vivement souhaité une présence pendant toute la durée de l’université.

2. Conditions de participation
– La participation se fera après une double expertise des propositions de communication. La langue principale sera l’anglais.
– La proposition de communication sera comprise entre 2000 et 4000 signes maximum (espaces compris). Elle sera accompagnée d’un CV. Elle devra être déposée sur la plateforme «sciencesconf ».

3. Calendrier
Date limite des dépôts des propositions de communication : 3 décembre 2017
Réponse : 15 janvier 2018

Les propositions de communication retenues seront publiées via le carnet Au Top ! et diffusées via HAL – LabEx ITEM. Après la tenue de l’université d’hiver, les meilleures communications seront sélectionnées pour une publication dans les Carnets du LabEx ITEM.

Pour plus de renseignements se rendre sur le site LabEx ITEM.

« Les loisirs de Montagne sous Vichy »

Cet ouvrage donne à voir les résultats d’une recherche menée sous la direction de Philippe Yolka par le CRJ (Faculté de droit de Grenoble) et le CDPPOC (Faculté de droit de Chambéry). Il révèle une facette méconnue du régime de Vichy : son apport déterminant à la structuration des professions de montagne et à l’équipement touristique de la montagne.
Comme d’autres régimes autoritaires de l’époque, Vichy a instrumentalisé les loisirs de montagne, dont la promotion s’inscrivait dans une entreprise de redressement national imaginée par l’État français.
L’ouvrage, qui croise les regards de juristes et d’historiens, dresse un panorama complet de cette politique sportive largement méconnue. Il cherche à mesurer les singularités de l’approche nationale, ainsi qu’à faire la part entre rupture et continuité historiques.
Par certains aspects, le régime de Pétain a prolongé l’oeuvre du Front populaire. Par d’autres, il devait léguer aux républiques suivantes des outils, relatifs à l’aménagement touristique de la montagne, dont une partie subsiste encore aujourd’hui. Alors que la loi Montagne de 1985 vient de faire l’objet d’une réforme d’ampleur, ce livre propose une réflexion sur les origines du droit de la montagne en France.